Découvrez l’immobilier de Bergerac et sa région avec La Vieille Agence
25 Mar

Les clefs d’une annonce immobilière à Bergerac qui fait mouche !

Pour parodier une célèbre tirade que les Bergeracois reconnaîtront : sur une annonce immobilière, on peut dire, mon Dieu, bien des choses en somme ! On serait d’ailleurs tenté d’inclure dans une annonce toutes les qualités du bien que l’on propose, et cela semblerait logique. Pourtant, ainsi que l’indique Évelyne Gielen, fondatrice de la société Mètre Carré Real Estate, cette idée a vécu ! À l’heure où 70% des acheteurs consultent en priorité le net pour consulter les annonces immobilières, l’efficacité est dans la séduction : capter le regard et l’attention de l’acquéreur pour lui donner envie d’aller plus loin, de visiter l’appartement. Nous vous relayons donc ses conseils pour optimiser les chances de succès de votre annonce immobilière à Bergerac !

La comparaison qu’emploie Mme Gielen est éloquente : « L’objectif premier de l’annonce est de stimuler la motivation et de réduire les freins. On peut la comparer à la rencontre d’un couple. L’annonce se situe au niveau de la séduction, la visite au niveau de la conclusion. » Concrètement, cela implique qu’une bonne annonce immobilière est une annonce qui n’en dévoile pas trop, et surtout qui dévoile les bonnes choses dans le bon ordre. Elle doit ainsi être construite comme un entonnoir : les premières informations concernent les alentours du bien (la proximité avec les commerces et les transports, les différents services). Viennent ensuite des indications sur le bien lui-même : sa taille, la présence ou non d’un ascenseur, d’un vis-à-vis… Enfin, dans un troisième moment, vous donnerez des précisions sur les équipements dont dispose le logement, les rangements, etc.… Quant aux photos avec lesquelles vous illustrerez votre annonce, il faudra veiller à ce qu’elles ne comportent aucune zone d’ombre : un bon cliché met en valeur la lumière et la taille de la pièce !

Gare encore au style que vous emploierez ! Évelyne Gielen souligne que « la défiance envers les agents immobiliers grandit » : en conséquence, une formule trop imagée ou trop louangeuse sera mal interprétée par votre acquéreur ! « Maison authentique », loin de renvoyer à une image de poutres apparentes ou à une architecture ancienne, signifiera probablement que le confort y est rustique et rudimentaire !

Vous avez désormais toutes les pistes pour  rédiger la meilleure annonce immobilière de Bergerac qui soit ! Si vous souhaitez découvrir plus avant les conseils d’Évelyne Gielen, nous vous invitons à retrouver ses articles en suivant ce lien !

E.P. / BazikPress © Richard Villalon – Fotolia.com

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée